8 conseils de stationnement à connaître si vous êtes un nouveau conducteur

Le stationnement peut être une tâche difficile pour les nouveaux conducteurs. Il y a beaucoup de choses à considérer : où se garer, se garer en parallèle et quand utiliser un frein de stationnement. Pas étonnant que tant de gens luttent avec cela. Ce billet de blog présente 8 conseils de stationnement que tout nouveau conducteur devrait connaître. En suivant ces conseils, vous vous garerez comme un pro en un rien de temps.

1. Entraînez-vous sur un terrain vide

Si vous débutez dans la conduite, l’une des meilleures choses que vous puissiez faire est de vous entraîner dans un parking vide. Cela vous aidera à comprendre comment votre voiture roule et comment manœuvrer dans des espaces restreints.

Vous pouvez choisir de pratiquer sur un terrain vague à proximité de votre domicile ou de votre lieu de travail. De cette façon, vous pouvez gagner du temps de pratique supplémentaire lorsque vous avez quelques minutes à perdre.

Assurez-vous également de vous garer à différents endroits afin d’être plus à l’aise avec différents angles et approches.

2. Signalez avant de tourner ou de changer de voie

Laisser autres pilotes savoir ce que vous faites, surtout lorsque vous tournez ou changez de voie. Utilisez vos clignotants pour que tout le monde sache ce que vous faites. Par exemple, si vous tournez à droite, installez votre signal environ 100 pieds avant le virage. Si vous changez de voie, réglez votre signal à environ 50 pieds avant de changer de voie.

Un autre conseil utile est de vous assurer que vous êtes dans la bonne voie avant de tourner. Par exemple, si vous tournez à droite, engagez-vous dans la voie de droite le plus rapidement possible. De cette façon, les autres conducteurs savent ce que vous faites et ne seront pas surpris lorsque vous effectuerez un virage.

Et si vous êtes impliqué dans un accident, En savoir plus sur l’assurance auto et comment faire une réclamation auprès de votre assurance automobile. Assurez-vous d’avoir tous les faits et informations à l’appui de votre cas afin d’obtenir la couverture que vous méritez.

3. Utilisez vos rétroviseurs pour rechercher des voitures à proximité

Utilisez toujours vos rétroviseurs pour vérifier les voitures à proximité avant de vous garer. Cela vous aidera à éviter d’entrer en collision avec une autre voiture ou un autre objet et vous donnera une meilleure idée de l’espace dont vous disposez pour travailler.

Les rétroviseurs sont également utiles lorsque vous essayez de vous garer dans un endroit exigu. Vous pouvez les utiliser pour voir si une voiture approche par derrière ou pour vérifier votre angle mort.

Si vous avez des rétroviseurs cassés, il est préférable de les remplacer avant de partir. Sinon, votre vision sera altérée et vous pourriez avoir un accident.

4. Stationnement en parallèle chaque fois que vous le pouvez

L’un des meilleurs moyens pour un conducteur confiant est de pratiquer le stationnement en parallèle. Chaque fois que vous voyez un endroit qui semble être étroit, faites-le ! Plus vous pratiquez, mieux vous deviendrez à manœuvrer dans des endroits difficiles.

Le stationnement parallèle consiste à faire marche arrière avec votre voiture sur une place parallèle au trottoir. Pour ce faire, vous devez d’abord faire attention au trafic venant en sens inverse, puis signaler que vous tournez à droite. Ensuite, vous devez reculer lentement tout en gardant votre voiture près du trottoir. Une fois que votre voiture est dans la bonne position, vous pouvez la redresser et la tirer en position.

Pratiquer le stationnement en parallèle fera de vous un meilleur conducteur et vous donnera les compétences nécessaires pour vous garer en parallèle comme un pro.

5. Cherchez un parking près de votre destination

En tant que nouveau conducteur, vous ne les connaissez peut-être pas tous Stationnement à l’intérieur et à l’extérieur. Pour vous faciliter la tâche, recherchez un parking à proximité de votre destination. De cette façon, vous n’avez pas à marcher trop loin et évitez les éventuels problèmes de stationnement.

Par exemple, si vous allez à l’épicerie, essayez de vous asseoir au premier rang ou près de l’entrée. Si vous allez chez un ami, cherchez une place dans le même bloc.

Au début, il est préférable de jouer la sécurité et d’opter pour l’option la plus facile. Au fur et à mesure que vous gagnez en expérience au volant, vous pouvez expérimenter différentes places de stationnement.

6. Évitez de tourner en rond

L’une des choses les plus frustrantes d’être un nouveau conducteur est de ne pas savoir où se garer. Vous pouvez vous retrouver à tourner en rond à la recherche d’un siège. Pour éviter cela, planifiez et sachez où vous allez vous garer avant même de conduire, ce qui vous fera gagner du temps et de la frustration.

Chercher applications de stationnement ou des sites Web pour vous aider à trouver un endroit, ou demandez de l’aide à un ami ou à un membre de votre famille. Une fois que vous avez trouvé une place, garez-vous légalement pour ne pas recevoir de contravention. Et rappelez-vous toujours de rechercher des panneaux avant de vous garer afin de ne pas vous faire remorquer.

7. Recherchez les panneaux de balayage des rues

Si vous avez des panneaux de signalisation dans votre quartier, suivez-les. Dans de nombreuses villes, les conducteurs doivent déplacer leur voiture les jours de grande affluence. Sinon, vous pourriez obtenir un billet.

Dans la plupart des cas, vous pouvez savoir quand le nettoyage des rues aura lieu en vérifiant les panneaux routiers. Attention également à ne pas stationner devant une bouche d’incendie. Vous pourriez obtenir une contravention ou même être remorqué pour avoir bloqué une bouche d’incendie.

8. Apprenez les règles de la route

Si vous êtes un nouveau conducteur, l’une des choses les plus importantes que vous devez savoir est de savoir comment garer votre véhicule correctement. Il y a de nombreuses règles de circulation à respecter – premièrement, ne vous garez pas dans une zone de chargement car elle est réservée aux seuls véhicules utilitaires. Deuxièmement, ne vous garez pas trop près du trottoir car cela pourrait entraîner une contravention ou être remorqué.

Troisièmement, faites attention aux panneaux de stationnement et respectez-les en conséquence. Quatrièmement, si vous vous garez pendant un certain temps, assurez-vous de tourner vos roues vers le trottoir pour éviter d’avoir une contravention de stationnement. Cinquièmement, utilisez toujours votre clignotant lorsque vous vous garez afin que les autres conducteurs connaissent vos intentions. Et enfin, attention à ne pas bloquer les autres voitures quand tu te gares – Si possible, laissez suffisamment d’espace au conducteur pour entrer et sortir.

En résumé

Ouf, le stationnement peut être délicat ! Mais ne vous inquiétez pas; cela devient un jeu d’enfant une fois que vous avez compris. N’oubliez pas ces 8 conseils de stationnement et essayez autant que possible d’éviter les catastrophes de stationnement. Et n’oubliez pas de toujours demander en cas de doute.

rentrer chez soi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *